Page de la section

Les cours du Cologny Karaté Club

Matériel requis: un tapis, tenue de sport, pieds nus. Le CKC fournit blocs, ceintures couvertures.

Les cours du CKC visent à améliorer la souplesses, la forme physique, le gainage (musculation au plus près du squelette en respectant les articulations), la circulation des &eactue;nergies, la préMsence et la détente.

Contenu basé sur des postures traditionnelles (chien, roue, scorpion, posture sur la tête, etc.) ou sur des enchaînements de postures (salutations au soleil, etc.). Exercices couché, debout, assis, postures inversées, flexions avant et arrière.

Début du cours par quelques exercices de recentrage. écoute de soi, respiration, prémisses de méditation. Puis échauffements, étirements. Postures traditionnelles, alignements du corps. Puis enchaînements plus toniques (endurance, gainage). Renforcement en vue de postures plus difficiles. Fin par relaxation, assouplissement, relâchement, intégration.

Exercices adaptés si blessures, femmes enceintes ou période de menstruation. Niveau technique plus poussé pour les élèves avancés, exercices ou infos spécifiques à leur attention.

Si possible, ne pas manger 2 à 3 heures avant le cours.

Priorité à la sécurité et à une progression harmonieuse. Trop de cours de yoga mènent leurs élèves chez le médecin!

Merci à ceux qui laisseront au vestiaire l'esprit de compétition avec les autres. Et surtout, avec leur ego! Joie et bienveillance.


Le succès du yoga et ses bienfaits

Depuis cinq ans, le yoga a conquis des millions de nouveaux adeptes. Le nombre de cours explose. Des salles ouvrent partout. On dit qu'aux états-unis, 12 millions de personnes font du yoga ou pratiquent un de ses dérivés.

Pourquoi? Parce que le yoga conjugue exercice physique et pratique mentale. Il renforce l'appareil musculaire et la conscience de soi. Il cultive souplesse du corps et paix intérieure.

En résumé, le yoga tel qu'il est pratiqué aujourd'hui en Occident peut donner du sens à l'exercice physique. Il est particulièrement adapté à une époque où le corps et sa forme physique prennent de plus en plus d'importance. Où l'individu recherche à se recentrer, à cultiver une forme d'authenticité.

Le yoga est l'art de (re)créer un lien: entre son corps et son esprit bien sûr. Mais aussi entre soi et les autres, sa condition physique et sa respiration.

Enfin, pour ceux qui le veulent, le yoga peut être une voie de développement personnel. Une nouveau mode de vie. Un chemin de transformation.


Un peu d'histoire

Le yoga est né il y a 3'000 ans environ en Inde. Littéralement, yoga signifie lien, lier, réunion, relier.

En Inde, le yoga désigne un large ensemble de pratiques. Pour simplifier, il est né de la volonté de sages de relier l'humain à l'univers, de créer un lien entre l'individu et le principe qui préside au monde.

De ce grand dessein, l'Occident a surtout retenu une forme de yoga physique. A l'origine, ce yoga corporel était constitué d'une série de postures gymniques et d'exercices respiratoires aidant le yogi dans sa méditation. Ces exercices se sont peu à peu développés en une voie autonomes. C'est cette forme de yoga corporel qui est la plus connue en Occident. Aujourd'hui, ce yoga corporel connaît une grande variété styles et déclinaisons (Ashtanga, Lyengar, Vinyasa, Kundalini yoga, Power yoga, Bikram, etc.).

Mais l'Inde connaît surtout d'autres yogas que ce yoga corporel: le Raja yoga (philosophie), le Karma yoga (yoga des actions au service de l'autre), le Bhaki yoga (celui de la dévotion), etc.

Aujourd'hui, le yoga est donc prisé des Occidentaux pour ses vertus toniques, assouplissantes et son pouvoir d'optimisation mentale. Mais chaque époque y puise ce qui lui convient. Les années 1970, par exemple, y ont trouvé matière à méditer, à lâcher prise, à s'évader ou à renouer avec une forme d'authenticité.

Même si le yoga est pratiqué comme une simple forme de gym, son origine et son dessein lui apportent une dimension holistique et un horizon élargi.